258869558_10159628420775758_4846331422701580886_n
3148fb95-2ffd-4c3f-8daf-17e9bf93f7ac
b3909d5e-953f-4990-afda-57d193bf5615

Très heureux que l'équipe U14 de l'EJPS porte nos couleurs !!!

 

image
Image 15-09-2021 à 15.09

Quelle est la différence entre SCPI, OPCI et SCI ?

Investir dans la pierre-papier peut être un véritable casse-tête. En effet, il n’est pas simple de savoir vers quel produit se tourner : OPCI, SCPI, SCI ? Pourtant, le choix est crucial, car même si ces placements immobiliers sont semblables au premier abord, quelques notions sont toutefois importantes à connaître. On fait le point ensemble.

Avant de connaître les différences entre ces 3 types de placements, un petit rappel sur la pierre papier s’impose. Hé oui, pour ceux qui ne le savent pas, la pierre papier, qu’est-ce que c’est exactement ?

Pour faire simple, la pierre papier désigne un type de placement qui permet d’investir dans de l’immobilier au travers d’une société de gestion. L’investissement ne se fait donc pas en direct. Au lieu de cela, vous investissez dans une société de gestion spécialisée et agréée par l’AMF (l’Autorité des Marchés Financiers). Ce sera ensuite grâce aux fonds de différents investisseurs comme vous, que la société de gestion pourra investir dans des biens immobiliers.

Les SCPI, SCI et OPCI sont tous les trois gérés par des sociétés de gestion. Différents avantages s’offrent à vous en investissant dans ce type de placements, comme la mutualisation des risques par exemple, qui se fait grâce au nombre d’investisseurs, mais aussi grâce au nombre de biens immobiliers acquis par la société de gestion.

Vous pouvez également détenir des parts de SCPI, OPCI et SCI via un contrat d’assurance-vie, de capitalisation ou un PER (Plan Épargne Retraite). Cela permet de diversifier votre contrat d’épargne et de bénéficier des avantages fiscaux qu’offrent ces produits d’épargne.

Nous pouvons également citer d’autres avantages, comme :

L’accès à des biens immobiliers à faible coût,
La diversification de votre patrimoine,
Une gestion locative déléguée à 100 %,
Pouvoir percevoir des revenus complémentaires potentiellement attractifs ...

 

LE CAS DE LA SCPI
Une SCPI est une Société Civile de Placements Immobiliers. Ce type de pierre papier n’a pratiquement pas de poche liquide. Cela veut dire que l’investissement ne se fait quasiment que dans de l’immobilier (95 % minimum).

Une SCPI peut se spécialiser dans de l’immobilier de bureaux, de commerces, dans les logements résidentiels ou être totalement diversifiée.

| Il existe 3 types de SCPI :
La SCPI de rendement, qui permet de percevoir des revenus potentiels,
La SCPI fiscale, qui permet de bénéficier d’avantages fiscaux liés à la nature de la SCPI elle-même (Pinel, Malraux, SCPI de déficit foncier …),
La SCPI de capitalisation, qui ne vise pas un taux de rendement élevé, mais plutôt une forte plus-value au moment de la liquidation des parts.
Peu importe le type de SCPI choisi, le fonctionnement est le même :

1 – Vous achetez des parts de la SCPI, qui collecte au préalable des fonds auprès d’une multitude d’investisseurs comme vous. En achetant ces parts, vous devenez associés de la SCPI.

2 – La SCPI investit les fonds dans des biens immobiliers qui seront ensuite mis en location et gérés par la société de gestion elle-même. Vous n’aurez donc rien à faire.

3 – Vous percevrez des revenus potentiels, une fois les frais de gestion retirés. Les revenus perçus sont bien-entendu liés au nombre de parts que vous détiendrez (au prorata).

Les parts d’une SCPI sont finançables à crédit. Cela veut dire que vous pouvez profiter de l’effet de levier de la banque pour y investir.

Toutefois, une chose est importante à savoir. Une SCPI a un fort risque de liquidité. En effet, la vente des parts d’une SCPI est dite « de gré à gré ». Cela veut dire que vous devez attendre qu’un acheteur se manifeste pour pouvoir vendre vos parts. Si la SCPI performe, vous n’aurez normalement aucun souci à vendre vos parts. Mais si la SCPI subit une mauvaise conjoncture immobilière, vous pourriez attendre un bon moment avant de trouver un acheteur intéressé par vos parts.

Autre information, les frais de souscription d’une SCPI se situent généralement entre 8 et 12 %. Ce qui est beaucoup, on en convient ! Si vous investissez par exemple dans une SCPI qui offre un rendement net annuel de +4 %, il faudra donc attendre 3 ans pour que vous puissiez profiter de la performance de la SCPI.

Dernière chose, vous pouvez détenir des parts de SCPI en direct ou via un contrat d’assurance-vie, de capitalisation ou un PER. En choisissant d’investir via un produit d’épargne, vous bénéficierez d’avantages fiscaux attrayants. À l’inverse, si vous décidez d’investir en direct, n’oubliez pas que les revenus perçus seront imposables (revenus fonciers).

 

LE CAS DE L’OPCI
L’OPCI est un Organisme de Placement Collectif Immobilier. Contrairement à une SCPI, ce support d’investissement est composé d’une poche immobilière (environ 60 %) et d’une poche actions (environ 35 %). Afin de faire face aux différentes demandes de rachats de parts, un OPCI doit également avoir une poche liquide de 5 % minimum.

Comme pour une SCPI par contre, un OPCI peut également se spécialiser : immobilier de commerce, de bureaux, résidentiel, dédié aux seniors…

Le fonctionnement d’un OPCI est identique à celui d’une SCPI. Toutefois, sachez que les parts d’un OPCI ne sont pas finançables à crédit. Vous l’aurez compris, si vous souhaitez investir dans un OPCI, il faudra donc que vous ayez le capital suffisant pour.

Il y a par contre fort à parier que cela change un jour, car franchement, nous ne comprenons pas pourquoi la loi ne prévoit pas ce type financement possible. D’ailleurs, c’est vraiment étonnant, car l’OPCI n’a pas le même degré de risque de liquidité qu’une SCPI. Hé oui, comme nous vous l’avons dit précédemment, un OPCI se doit de garder au minimum 5 % de poche liquide. Justement pour vous permettre de vendre facilement vos parts. Votre capital sera donc disponible très rapidement (sous une quinzaine de jours dans la majorité des cas, au plus tard sous 2 mois).

Alors d’accord, un OPCI est plus volatile qu’une SCPI à cause de la poche actions (souvent à hauteur de 30 %). Mais ne peut-il pas y avoir de solutions ? La banque ne peut-elle pas financier à crédit simplement la poche immobilière (soit environ 60 %) ?

Nous nous éloignons un peu du sujet, mais c’est pourtant un réel problème d’investissement qui porte à la discussion, vous ne trouvez pas ?

Revenons à notre sujet 😉, vous pouvez acheter des parts d’OPCI via un contrat d’assurance-vie, de capitalisation, un PER ou un compte-titres. C’est la fiscalité du produit choisi qui s’appliquera.

Autres informations, les frais de souscription sont également très lourds (environ 8 %). Il faudra donc attendre un peu pour pouvoir profiter de potentielles performances.

 

LE CAS DE LA SCI
Une SCI est une Société Civile Immobilière. Comme pour un OPCI, elle se compose de poches différentes : une poche immobilière (généralement à hauteur de 70 %) et une poche liquide (environ 30 %). Une SCI est le placement le plus diversifié des 3. En effet, vous pouvez y trouver des parts de SCPI, d’OPCI, de biens immobiliers, des actions, des obligations …. C’est en quelque sorte un placement fourre-tout !

Comme pour les OPCI, si vous souhaitez vendre vos parts rapidement, cela ne posera aucun problème grâce à sa poche liquide.

Mais là encore, vous n’avez pas la possibilité de financer les parts de SCI via l’effet de levier d’un crédit. Ce qui est vraiment dommage. Mais restons optimiste, il y a de fortes chances que cela change très rapidement. En tout cas, on croise les doigts !!

En revanche, la SCI offre un avantage certain comparé aux OPCI et SCPI. Les frais de souscription sont à moindre coût. En effet, ceux-ci tournent autour de 2 %. C’est bien moins que pour les SCPI et les OPCI ! Cela veut dire que vous pourriez parfaitement profiter des performances de la SCI choisie dès la 1ère année !

 

COMMENT CHOISIR ENTRE UN OPCI, UNE SCPI ET UNE SCI ?
C’est une question très intéressante, mais qui ne peut pas avoir de réponse claire dans cet article. En effet, le choix d’investissement est propre à chaque situation. Nous ne conseillerons donc pas la même à chacun de nos clients ou prospects.

En effet, le choix sera différent en fonction des ressources financières, de la fiscalité, des besoins de revenus complémentaires ou non, des projets d’avenir… C’est pourquoi, il est plus qu’utile d’être accompagné dans vos projets d’investissements, qu’ils soient immobiliers ou financiers.

Si vous souhaitez investir dans la pierre papier, mais que vous avez besoin d’accompagnement, n’hésitez pas à prendre contact avec nous grâce au formulaire ci-dessous… L’un de nos Conseillers en Gestion de Patrimoine se fera un plaisir de vous recontacter dans les plus brefs délais !

images

LE PER INDIVIDUEL

À qui s'adresse le PER individuel ?

Le PER Individuel (ou PERIN) vient remplacer les contrats individuel PERP (accessibles à tous) et Madelin (dédié aux Travailleurs non salariés, tels que les artisans, indépendants...). Le fonctionnement est très simple et permet de verser de l'argent durant la vie active que vous récupérez sous forme d'un capital ou d'une rente, tout en ayant fait fructifier cette épargne pendant toute la durée du contrat.

Le PER est extrêmement souple car une fois le plan ouvert par un premier règlement, vous êtes libre de l'alimenter comme bon vous semble à travers des versements libres ou des versements programmés dès 50 € par mois ( selon les contrats) afin de vous "forcer à épargner" à votre rythme.

En revanche, il s'agit d'un "placement tunnel" : afin de vous éviter de piocher dans votre épargne, les sommes déposées sur votre PER ne sont pas récupérables avant votre retraite, sauf dans les cas de déblocage anticipés prévus par la loi :

- Expiration des droits à l’assurance-chômage
- Invalidité
- Décès de son conjoint ou partenaire de Pacs
- Surendettement
- Cessation d’activité suite à une liquidation judiciaire
- Acquisition de sa résidence principale

Quel est l'avantage fiscal d'ouvrir un PER pour financer sa retraite ?

Sur le plan fiscal, le réel avantage du PER tient en sa possibilité de déduire les versements annuels de l'assiette de l'impôt sur le revenu imposable dans la limite des plafonds fixés par la loi. Cet avantage fiscal dépendra de votre statut de Salarié ou de Travailleur Non Salarié (TNS) avec des plafonds de déductions différents que nous vous proposons d'étudier en fonction de votre situation.

assurance-emprunteur-1

NOUVEAU ! Notre comparateur d'assurance de prêt en ligne :

Nouveau ! Nous vous proposons un comparateur d'assurance de prêt en ligne et vous garantissons que les informations récoltées ne seront ni vendu, ni distribués et resteront chez nous à fin de pouvoir répondre à vos attentes et besoins.

multi-langue

NOUS VOUS SOUHAITONS SANTÉ ET CONFIANCE POUR CETTE ANNÉE 2021 !!!

Assurance Santé

Résiliation infra-annuelle contrats d'assurance santé

À compter du 1er décembre 2020, les assurés auront ainsi la possibilité de résilier un contrat de complémentaire santé inadapté ou trop coûteux, lorsqu’ils ont repéré par exemple une offre plus avantageuse, dès lors que leur contrat a été souscrit depuis au moins une année. Il s’agit d’une mesure importante tant en termes de simplification de la vie quotidienne des Français (l’assuré n’aura plus à rechercher le calendrier précis lui permettant de résilier le contrat) qu’en termes de pouvoir d’achat (l’assuré pourra à tout moment choisir un contrat de complémentaire santé adapté à ses besoins).

Le décret publié ce jour précise les contrats concernés par cette nouvelle faculté. Il s’agit :
des contrats visant à couvrir les risques liés à la santé (frais occasionnés par une maladie, une maternité ou un accident) ;
des contrats visant à couvrir les risques liés à la santé et comprenant d’autres garanties non strictement liées au remboursement des frais de santé, limitativement énumérés (risques décès, incapacité de travail ou invalidité, garanties d’assistance, de protection juridique, de responsabilité civile, de nuptialité-natalité ou d’indemnités en cas d’hospitalisation).
À l’inverse, dès lors qu’une autre garantie non listée dans le décret est proposée dans le contrat souscrit (notamment une assurance dommages aux biens), la faculté de résiliation infra-annuelle n’est pas ouverte, l’objectif de la mesure étant centré sur les contrats de complémentaire santé.

S’agissant des modalités de mise en œuvre, les assurés qui souhaitent résilier leur contrat peuvent entreprendre eux-mêmes les démarches ou bien se tourner vers leur nouvel assureur qui devra prendre en charge les formalités de résiliation.

differences-entre-fip-et-fcpi
Etapes-FIP-FCPI

DERNIÈRE LIGNE POUR RÉDUIRE VOS IMPÔTS AVEC LES FCPI / FIP

Le principe des FCPI et des FIP :

Produits de défiscalisation par excellence, les fonds communs de placement dans l'innovation (FCPI) et les fonds d'investissement de proximité (FIP) donnent accès à des réductions d'impôts à partir de 1500€ d'invessetissement. En souscrivant à des parts de FCPI ou de FIP, vous soutenez des sociétés en voie de développement ou des petites et moyennes entreprises.

Vous pouvez bénéficier d'une réduction d'impôt allant de 27 % (FIP Outre Mer et Corse) à 22 % (FIP et FCPI Classique) en échange d'une durée de blocage de 7 à 10 ans et d'un risque de perte en capital.

Le but est de bénéficier d'un potentiel de revalorisation des investissements réalisés et de diversifier votre patrimoine, la réduction d'impôt est la cerise sur le gâteau.

image

COMPTEZ SUR NOUS !

L’organisation et la modernisation du cabinet nous permet d’assurer la continuité de l’intégralité de nos services et conseils.
Toutes les dispositions sont prises pour des rendez-vous physiques, visios ou téléphoniques.
Prenez soins de vous et comptez sur nous !

image

Renoncement à la résiliation infra annuelle de l'assurance de prêt : les banques gagnent encore une fois contre le pouvoir d'achat des français

Assurance d'emprunt immobilier: pas de résiliation "à tout moment", décident les parlementaires
AFP•21/10/2020 à 22:27
Députés et sénateurs ont renoncé mercredi à autoriser les emprunteurs à changer d'assureur "à tout moment" pour leur crédit immobilier, plutôt qu'à la date anniversaire de leur contrat, une mesure que l'Assemblée avait votée contre l'avis du gouvernement.

Des parlementaires étaient réunis en commission mixte paritaire pour tenter de trouver un texte de compromis sur le projet de loi dit "Asap", qui rassemble une série de simplifications administratives.

Dans l'accord trouvé, les élus des deux chambres sont revenus à la version du Sénat s'agissant de l'assurance emprunteur.

La date d'échéance pour une résiliation de contrat est la date d'anniversaire du contrat ou "toute autre date d'échéance prévue au contrat". Mais la résiliation ne pourra pas se faire "à tout moment", comme le souhaitaient des députés et l'association UFC-Que Choisir.

L'article précise que l'assureur doit informer "chaque année" l'assuré sur "un support papier ou durable" de son droit de résiliation et de ses modalités.

"Même si l'Assemblée voulait aller plus loin, l'article initial des sénateurs est un vrai plus pour les consommateurs", considère le rapporteur du texte Guillaume Kasbarian, député LREM.

La ministre déléguée à l'Industrie, Agnès Pannier-Runacher, s'était prononcée contre la résiliation à tout moment: "Les banques vont monter le coût de l'assurance, la perversité de ce dispositif pourrait être que les plus vulnérables paient plus", avait-elle estimé.

La France compterait quelque 6 millions de particuliers détenteurs d'un crédit immobilier, générant environ 6 milliards d'euros par an de cotisations d'assurances, selon des chiffres fournis dans le rapport de la commission.

Après le compromis trouvé, le projet de loi Asap va faire l'objet d'un ultime vote mardi au Sénat et mercredi à l'Assemblée, valant adoption définitive.

Il a pour but de faciliter les démarches des administrations, entreprises et particuliers, avec comme tête de gondole un dispositif visant à simplifier l'expulsion de squatteurs de résidence secondaire.

Assurance Manganiello, expert en assurance à Rixheim - Haut-Rhin

Actualités

Toute l'actualité de votre assurance

Votre conseiller en assurance et patrimoine

Assurance Manganiello de Rixheim, dans le Haut-Rhin, accompagne les particuliers comme les professionnels dans leurs choix assurantiels, fiscaux et patrimoniaux

Dialoguez facilement et en toute sécurité avec votre conseiller. Grâce à la messagerie, vous écrivez et recevez vos messages directement sur votre boite mail. Vous pouvez également prendre contact directement par téléphone.